• Archive ( c'est un joli jeux de mots n'est ce pas ?!)

    [mon joyeux bordel]

    [mon joyeux merdier]

    un truc comme ca, ca sonne faux mais ca resonne.

    Truant tu t'souviens j'avais un coeur. pour rougir mes joues quand je t'appercevais pour parfumer mes levres et me nourrir de tes baisers.[                      ]c'étais hier, ou avant hier je sais plus.

    j't'aimais tellement, au dela de moi meme ouai c'est c'qui arrive quand on a trop d'amour pour un si petit coeur.

    j'me casse.

    j'te ferme la porte.

    j'te hais au dela de moi meme, ouai c'est c'qui arrive quand on a trop aimé.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :